A propos

Les 10 commandements des Esthètes du Foot

1) Tu es atteint par le virus du ballon, tu aimes parler foot et pourrais te lancer dans un discours d’une heure sur les contrôles orientés de Zizou ou sur ce but de Bergkamp contre Newcastle.

2) Tu conçois le foot comme un art et méprises clairement ceux pour qui ce sport ne se résume qu’à « onze gars qui courent après un ballon. »

3) Tu sais reconnaître la beauté du geste partout où elle se trouve, aussi bien dans un coup-franc du gauche de Frédéric Meyrieu que dans un tacle de Mario Yépes.

4) Tu pourrais discuter tactique pendant des heures avec un coach de district, si tant est qu’il soit bon.

5) Tu aimes le foot plus qu’il ne t’a jamais aimé et qu’il ne t’aimera jamais. Tes genoux grinçants te rappellent d’ailleurs tous les jours à ton glorieux passé de joueur amateur, quand tu arpentais les terrains de banlieue avec tes potes en rêvant de te faire repérer par le gros club local.

6) Tu ne laisseras personne toucher à ton équipe de coeur, que ce soit Paris, Marseille ou un autre club français, mais tu supportes également un club étranger, pour la LDC quoi, pas fou l’autre…

7) Tu hais le foot business et Jean-Michel Aulas, même si « c’est vrai que c’est un bon président ». L’oseille ne fait pas tout, merde, regardez Andy Carroll.

8) Tu connais le surnom de toutes les équipes africaines pour flamber pendant la CAN. Les Chipolopolos, mais qui leur a trouvé ce nom bordel ?

9) Tu t’es déjà demandé ce que ça ferait de réussir un contrôle porte-manteau dans un stade de 80000 personnes.

10) Tu as déjà réussi un contrôle porte-manteau dans un stade boueux en plein hiver mais sans personne pour t’acclamer.

Si tu es arrivé jusque là, félicitations, tu es un Esthète du Foot. Bienvenue à toi !