ASSE-PSG : les notes des parisiens

Sirigu (7,5): s’il continue à effectuer ce genre de prestations et s’il travaille ses sorties pour aller au tampon on va finir par croire que c’est lui qui aurait dû coûter 42 millions d’euros à Paris.

Camara (5) : assez large dans son marquage et auteur d’une boulette qui aurait pu coûter un but si Aubameyang avait cadré, Zoum a néanmoins tenu la baraque quand il s’agissait de venir mettre le pied pour empêcher des frappes.

Bisevac (6) : assez propre et intraitable en duels, auteur de quelques sorties intéressantes balle au pied, il a cependant parfois pêché dans son placement notamment sur quelques centres stéphanois.

Jallet (5,25): il a souffert défensivement face à Sako qui a réalisé quelques incursions dans la surface parisienne. Toujours volontaire, il est l’auteur d’une magnifique frappe bien détournée par Ruffier.

Ceara (5,5): discret comme à son habitude, le “Che” aurait pourtant été vu dans la surface stéphanoise pour un centre/tir bien pourri.

Bodmer (6,25): presque buteur sur corner avec l’aide du poteau et de la tête de Ruffier (auteur donc d’un csc.), Bodmer est toujours aussi lourd mais précieux quand il arrive à jouer dans son jeu simple à une touche. On lui met un 5,5 plus un bonus de 0,75 pour le but, parce qu’il offre tout de même les 3 points à Paris.

Sissoko (5,25): heureusement pour Paris, Momo ne fait pas partie de la famille de son homonyme Cissokho de Lyon. Il n’a donc pas marqué contre son camp et a été assez discret, ne prenant même pas de carton.

Nene (5,5): un peu moins en vue que lors des derniers matchs notamment parce que ses coéquipiers avaient décidé d’un peu plus se montrer.

Ménez (6): beaucoup d’activité et de mouvement, avec même des replis défensifs intéressants. Toujours des mauvais choix en attaque, des œillères, et cette foutue coupe de cheveux. Cramé en fin de match (eh ouai ça fatigue de défendre) et remplacé par le grand réunionnais Hoarau à la 90è.

Pastore (5,75): on a retrouvé un 10 sur quelques passes lumineuses dignes d’un bon joueur. Un conseil : arrêter de marcher dès qu’il n’a pas le ballon et surtout quand il le perd. Remplacé par Armand à la 82è.

Gameiro (3,5): visiblement, sa « erdingite » empire, il semble avoir atteint un stade avancé de la maladie. Ratant tous ses duels, le petit Kevin ne pourra cette fois s’en prendre qu’à lui-même. Espérons que le prochain coach lui trouve un antidote avant qu’il ne soit trop tard. Remplacé par Tiéné à la 86è, la honte.

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre