Barcelone 4 Osasuna 0 – encore une leçon de football

C’est une équipe de Barcelone remodelée qui rentre sur le terrain et qui peine, pendant les 5 premières minutes, à mettre son jeu en place. Une fois chose faite, c’est Fabregas qui illumine le Camp Nou avec un doublé en l’espace de 5 minutes : d’abord un premier but du plat du pied sur un caviar de Xavi (comme d’habitude on a envie de dire) et un bijou de petit piqué au dessus du gardien sur une passe de…Xavi. Fabregas, ou l’argent bien dépensé (8 buts pour 12 matchs joués en championnat). L’entrée de Messi, grippé, à la 60ème minute de jeu a scellé le sort du match. Un doublé, dont un but de la tête, match plié et au suivant.

Mention spéciale à Cuenca, le milieu offensif de 20 ans issu de la Masìa, le centre de formation du Barça, et qui a encore une fois démontré qu’il était capable de s’intégrer à l’équipe première. En fin de contrat avec Barcelone en juin et libre de s’engager où il le souhaite, il n’aspire visiblement qu’à prolonger au sein de son club formateur: « Je ne pense qu’à rester à Barcelone et à prolonger mon contrat ici […] Qu’on me donne la chance de jouer avec l’équipe première est un cadeau exceptionnel. L’année dernière a vraiment été incroyable et inoubliable ». La succession du milieu de terrain magique du FCB est donc en passe d’être (bien) assurée.

Pinto (36 ans), vient de signer un nouveau contrat jusqu’en juin 2013. La doublure de Valdès n’a rien d’un gardien remplaçant habituel : Il est second et s’en cogne, c’est le premier à courir sur le terrain lorsqu’il y a embrouille sur la pelouse, et c’est aussi un mec apparemment adoré par le vestiaire barcelonais. C’est visiblement une sorte de « clown de service », un animateur de vestiaire à la Sammy Traoré. Le petit plus Pinto, c’est qu’il est aussi rappeur et producteur de musique, son Label étant le plus gros label hip-hop d’Espagne ! Marié à un top model Russe, sa vie semble lui convenir comme ça, et on le comprend.

Petite statistique assez significative pour finir : Barcelone au Camp Nou cette année, c’est (toutes compétitions confondues) 60 buts marqués pour 2 buts encaissés, les deux buts encaissés ayant été marqués par le Milan AC.

Le résumé du match en vidéo:


Barcelone 4 Osasuna 0 Le résumé du match

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre