Barcelone – PSG: les notes des parisiens

Dur retour à la réalité pour les parisiens ultra dominés au Camp Nou et qui n’auront vraiment rien montré à part une incapacité à faire face à leurs adversaires.

Notes

Sirigu (4): une bonne parade sur une frappe d’Alves et sur une tête de Neymar dans la foulée. Après, ce fut évidemment moins rose avec une sortie ridicule à 2m des pieds de Neymar et un jeu au pied de rugbymen. Difficile de tenir la comparaison face à celui de son homologue Blaugrana.

David Luiz (3): une bonne entame comme on les aime avec ce tacle grossier sur Rakitic après un contrôle foireux au bout de deux minutes de jeu. ‎Il a ensuite bu le bouillon sur les deux buts en défendant comme un vulgaire Jérémy Morel. Enfin bon, il aura tout de même préservé son entrejambe d’un nouveau petit pont malvenu.

Marquinhos (6): le véritable taulier s’est encore révélé être le plus jeune de la charnière. Un match intéressant, propre, avec une bonne couverture, de la sérénité et de la clairvoyance. Dommage que son compère de défense ait été si mauvais.‎

VdW (4): habitué à prendre l’eau face à Neymar, le batave s’est montré plutôt à son avantage en tentant de défendre sans se jeter et sans commettre de faute. On lui doit un bon retour plein axe sur une perforation de Messi et des montées stériles comme Romario après une vasectomie.

Maxwell (4): Mr popre s’est fait enrhumer par Alves sur le second but barcelonais mais il a tenté d’apporter offensivement sans trouver de bons centres. Il s’est battu y compris sur ce 1 contre 1 pas évident contre Messi à la 90 ème sur lequel il a évité de peu le grand pont.

Verrati (6,5): plus reculé que d’habitude, il a évolué en pointe basse du milieu en losange, en véritable sentinelle. Seul parisien à avoir réellement surnagé tant dans l’engagement que par le talent, il a provoqué quelques « oooohhhh » du public du Camp Nou, connaisseur en termes d’Esthètes.

Ohhhhhhhh

Matuidi (4,5): Il a couru, couru et encore couru mais son côté « je rattrape toujours de justesse mon contrôle approximatif » n’a pas pu avoir la même efficacité qu’en L1.

Cabaye (3,5): étonnamment propre en première mi –temps il a petit à petit commencé à péter un boulard, commettant au passage quelques sales gestes sur les chevilles catalanes.

JP27(3): hier soir, c’était plutôt Jipé, ton pote Jean Phi de 3è div de district du dimanche matin qui se pointe au match cuité comme Lavezzi, qui ne s’échauffe pas et qui foire absolument tout. Coupé par Busquets à la 30e, il se vengera sur la cheville de Neymar sur l’action suivante et puis c’est tout, Javier a ensuite enchaîné les passes ratées avec un déchet hors du commun. Il a réussi l’exploit de foirer à lui tout seul plus de passes que toute l’équipe du Barça. Un match à oublier.

Flou comme la vision de Pastore

Cavani (2,5): il a joué en première mi-temps ? Avouez que vous vous êtes également posés la question…5 ballons touchés (dont un en tant que défenseur central qui évite de prendre le 3e avant la mi-temps), et 3 perdus… A se demander comment ça a pu être encore pire en seconde mi-temps.

Ibra (3,5): beaucoup de décrochages et de duels perdus, il n’a pas servi de point d’appui devant et s’est uniquement signalé par un missile malheureusement arrêté par Ter Stegen après avoir clairement ignoré l’appel de Pastore. Moi c’est Zlatan, mais vous, vous êtes qui put***?

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre