Ciao Pippo Inzaghi !

Pippo Inzaghi a annoncé sa décision de raccrocher les crampons à la fin de la saison. Il faut dire qu’à 38 ans et après une opération du genou fin 2010, le vétéran n’a disputé cette saison que 6 petits bouts de match en Serie A sans malheureusement parvenir à trouver le chemin des filets.

L’annonce de la fin de la carrière de Pippo Inzaghi laissera à beaucoup une impression étrange, car, à l’image d’une vieille grand-mère qui refuserait de se laisser mourir, son extraordinaire longévité nous aurait presque convaincu de son immortalité. En effet, ces dernières années, le renard Inzaghi avait pris pour habitude d’hiberner l’hiver pour mieux revenir aux beaux jours et en temps de LDC. Plus qu’un simple fait divers, la révérence de Pippo sonne comme l’achèvement d’une époque, celle des renards des surfaces, aujourd’hui remplacés par des attaquants dont la qualité première est la puissance physique.  Il était loin du prototype de l’attaquant moderne le Pippo, avec son physique ingrat, son corps de lâche et sa dégaine de fourbe. On gardera de lui le souvenir de cette vitesse de course exceptionnelle UNE FOIS LE BUT INSCRIT, les bras levés en train d’hurler sa joie. Tiens, Pippo vient de marquer.

Soyez-en convaincus, jamais nous ne reverrons un joueur avec ce type de profil. Faux lent, surdoué de la finition, du placement et de l’anticipation, Inzaghi, on peut le dire, a presque inventé le but de racro, celui qu’on appelle aujourd’hui le « but à la Inzaghi ». Son talent de buteur, sa spontanéité face au gardien et la perfection quasiment artistique de ses derniers gestes en ont fait au fil des ans un fuoriclasse. C’est en toute logique qu’il s’est ouvert, en racro, le chemin vers le panthéon du football. Il restera pour nous, comme pour beaucoup j’imagine, un véritable Esthète du Foot. Bonne route et Ciao l’artiste !!!

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre