Débuts réussis pour Zidane

Historique ! C’était le premier match de ZZ sur le banc du plus grand club du millénaire passé ! Varane n’a pas droit à la préférence nationale et ne démarre pas,  Isco est préféré à James et la BBC est alignée. Côté Depor, on se méfie du poison Lucas Perez aux avant postes.

Zidane est debout, le regard sombre : on sent le garçon concerné comme s’il était sur le terrain. Son Real joue haut avec peu de touches et combine bien en début de partie où même la défense s’applique à sortir le ballon proprement. Dès la 5e minute CR7 se signale par un slalom mais le Portugais est stoppé aux 6m. 3 minutes plus tard, on assiste à un joli une-deux Cristiano-Benzema mais Lux, le gardien du Depor, repousse péniblement. Les galiciens ne répondent aux madrilènes que par des tentatives de contre fulgurants et malheureusement non aboutis.

On joue la 10e minute et Lucas Perez se signale côté Depor. L’attaquant aux 12 buts en Liga cette saison est servi en profondeur et allume Navas qui repousse du pied droit !‎ Les passes de Modric sont aimantées par le trident offensif et CR7 et Benzema enchaînent les tentatives.

Suite à un corner repris de volée par le Capitaine Ramos, c’est tout un symbole de voir le French flair de Karim Benzema qui prolonge la trajectoire du ballon d’une talonnade qui termine au fond des filets. Cocorico ! 1-0 et 100e but de Benz en Liga, il est le 14e buteur de l’histoire de la Maison Blanche ! Ca fait ZiZir !

Le Depor arrive à s’approcher des cages de Navas mais manque de qualité dans le dernier geste. Côté Madrid Modric est parfaitement libre et on le sent dans ses déplacements et son orientation, comme lorsque le jeu se décale vers Carvajal qui centre et trouve la tête de Bale au point de penalty. Le Gallois ajuste une tête sur la droite de German Lux qui ne peut que constater les dégâts. 2-0 à la 22e, Bale se retourne vers le banc comme pour dire : « Z’avez vu, Z’ai marqué. »

Bale et Benzema ont scoré, c’est du coup Cristiano qui multiplie les efforts pour trouver la faille (28e, 33e), mais sans grande réussite. Marcelo se retrouve souvent en position de frappe mais dans la surface mais le chevelu ne prend jamais sa chance et cherche (trop ?) Ronaldo ! De son côté, Benzema est de toutes les constructions. Suite à un enchaînement doux comme un bonbon, Bale centre, Benzema donne une fausse piste, et Cristiano reprend de la tête : poteau ! Le public apprécie le jeu savoureux proposé, et l’arbitre de la rencontre Mr Perez Montero siffle la mi-temps.

La deuxième période commence par l’entrée de Varane à la place de Sergio Ramos. Madrid revient avec les mêmes intentions et dès la 49e c’est Modric qui décale bien CR7. Le Portugais chaloupe et son centre trouve Bale qui conclut d’une touche pour le doublé et le but du 3-0 !

Le jeu est beaucoup moins fou car La Corogne essaie de moins s’exposer pour limiter les dégâts. Les vagues offensives se succèdent malgré ça, et, à la 62ème, c’est encore le gallois qui réceptionne le corner de Kroos pour catapulter du front la balle au fond des filets et signer le hat-trick, inscrivant ainsi son 12e but de la saison en Liga, soit un de moins que la saison passée…en deux fois moins de rencontres. 4-0, Z’aime pas, Z’adore !

Dans les 25 dernières minutes Cristiano la joue altruiste (68e, 70e, 72e) bien qu’il n’ait pas encore pu fêter une réussite personnelle. En poussant encore un peu Benzema qui vient clore le festival dans les arrêts de jeu après un bon travail de Jesé sur la droite. 5-0, le score en reste là sur ce hat-trick de Gareth Bale et ce doublé de Benzema.

Avec une Manita pour son premier match sur le banc madrilène, le double Z a réussi ses débuts et devra confirmer dimanche prochain face au Sporting Gijon.

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre