Euro 2012: les pronostics pour les quarts – Approche Money Scoring Goals

Nous vous avons présenté le principe de l’approche Money Scoring Goals (article ici) comme outil d’aide a la prévision des résultats footbalistiques dans un précédent article. Hormis la surprise de l’élimination de la Russie dans le groupe A, l’approche Money Scoring Goals a permis de sortir les deux qualifiés des groupes B, C et D dans le bon ordre. Voyons maintenant ce que cette méthode permettrait de proposer comme qualifiés après les quarts de finale de l’Euro 2012, le tout avec quelques explications complémentaires…

Dans le match de ce soir, le Portugal (337,7M€), avec une valeur de marché plus de 3 fois supérieure à celle de son adversaire du jour, la République Tchèque (101,1M€), devrait logiquement l’emporter. A lui seul, CR7 et ses 90M€ pèsent quasiment autant que l’équipe tchèque, autant dire que si Ronaldo joue au niveau de son dernier match, les tchèques risquent d’énormément souffrir. L’homme clé coté tchèque se nomme Petr Cech (25M€), et, dans un grand soir, il pourrait a lui seul retarder l’échéance et…qui sait? Le scénario le plus probable restant une victoire du Portugal, mettons 2-0.

L’Allemagne (459M€) ne devrait pas faire de détails face a la Grèce (83,7M€), seule surprise de ces quarts de finale. Les allemands, emmenés par un Mario Gomez (42M€) pesant a lui seul la moitié de la valeur de l’équipe grecque, devront certainement patienter avant de trouver la faille dans le bloc adverse mais ne devraient pas être trop inquiétés. Mettons 2-0 pour la Mannschaft, et ce malgré la jurisprudence grecque 2004…

Espagne (658M€) – France (340M€) devrait d’après les valeurs de marché des équipes se solder par une victoire assez facile de la Roja. Iniesta (65M€), malgré un dernier match de poules en dedans comme le reste de son équipe, a confirmé son statut d’homme clé de la sélection ibérique. Coté français, après une défaite 2-0 face aux suédois et une qualification avec quatre points, l’homme le mieux valorisé, Ribéry (42M€), tentera donc de sonner la révolte. Le match s’annonce difficile pour la France qui est une équipe technique ayant l’habitude d’avoir la possession du ballon. Dans une rencontre ou les Bleus n’auront pas la possession et devront faire un travail ingrat de pressing et de replacement, difficile d’imaginer les hommes de Blanc parvenir a défendre en bloc solidaire et avec une âme. Le scénario le plus probable est donc une défaite méritée, voire une correction. Mettons 2-0 pour la Roja, en espérant en tant que supporter que les Bleus sauront réagir au pied du mur.

Le quart de finale entre l’Angleterre (392,3M€) et l’Italie (296,1M€) sera certainement le plus accroché. Au niveau des joueurs les mieux valorisés de chaque équipe, Daniele De Rossi (32M€) aura la tâche difficile de surveiller le très remuant et déjà buteur Wayne « Shrek » Rooney (65M€), un vrai duel d’hommes dans le match. Une petite pièce sur les Three Lions au vu de la centaine de millions d’Euros de plus coté anglais, mais une courte victoire 2 buts a 1 avec possibilité de prolongations.

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre