France-Espagne, les bleuets et la Mannschaft

« Après la victoire, ah non, le nul contre l’Espagne hier soir, je souhaitais revenir sur certains points. Tout d’abord la prestation du milieu de terrain parisien, Blaise Matuidi. Tout simplement énorme, il a été hier le meilleur joueur sur le terrain est de loin. En comparaison, Cabaye et Gonalons ont semblé simplement inexistants ! Le parisien a réalisé un match référence face à un des tout meilleurs milieux de terrains au monde. Plein d’agressivité dans le bon sens du terme, il a réalisé de nombreuses interceptions et s’est contenté de relancer rapidement et simplement. Avec un autre attaquant que Ben10 (sic), il aurait certainement délivré une passe décisive.

Matuidi est le seul des trois joueurs parisiens présents sur la pelouse pour lequel on peut se réjouir car Ménez, malgré son but injustement refusé, est passé à côté de son match comme bien trop souvent. Il dégage une forme de nonchalance particulièrement irritante, laissant le pauvre Debuchy défendre seul face à Jordi Alba et Iniesta, excusez du peu. Sakho n’a pas été mauvais mais il n’a pas brillé. Doublement impliqué sur le but qu’on encaisse, il a tendance à se jeter pour défendre, et face à des espagnols aux crochets facile, je l’ai trouvé un peu en souffrance. Il n’a malheureusement pas été aidé par son comparse Kolscieny, car le défenseur d’Arsenal est nul, son penalty provoqué n’étant que la pointe de l’iceberg de sa nullité. Heureusement que son entraîneur commentait le match car les « commentateurs » l’auraient certainement moins protégé s’il en avait été autrement. C’est typiquement le type de joueur que je suis surpris de voir évoluer sous le maillot bleu. Est-il réellement dans le top 5 des meilleurs défenseurs centraux français en activité ? Si c’est vraiment le cas, je naturalise qui vous voulez pour prendre sa place. A part ça, il faudrait que certains arrêtent de cirer les crampons de Benzema. Dès son remplacement par Giroud, on a pu voir les deux premiers véritables centres du match, le deuxième ayant conduit au but. De même pour Deschamps qui est unanimement acclamé en maître tacticien. Aurait-il fait rentrer Giroud sans la « blessure » de Benzema ? Sissoko a pour sa part fait une rentrée plutôt moyenne avec des choix pas forcément judicieux, se limitant à bloquer le couloir droit, chose qui n’intéresse pas Ménez.

Enfin avant de s’extasier devant un match nul pas franchement flamboyant en termes de jeu français, et marqué par une forte tendance à vouloir porter le ballon vers le but adverse, j’aimerais comprendre où a bien pu passer l’équipe espagnole à la reprise ? Fatigués ? Désintéressés ? Les ibériques ont donné l’impression de cesser de jouer. Dernier point avant que je ne l’oublie, je ne comprends pas pourquoi les médias se paluchent sur l’entrée de Valbuena.

Autre gros point de la soirée, je souhaitais tirer mon chapeau à l’équipe Espoir pour sa performance face aux terribles Norvégiens! Vainqueurs 1-0 à l’aller, les bleuets se sont inclinés 5-3 hier, ils sont donc privés d’Euro.

Second mystère de la soirée, Die Nationalmannschaft. Après une première période aboutie faite d’un jeu de passes, de mouvements, d’appels et de combinaisons entre Ozil, Reus, Schweini, Muller et Klöse, l’équipe a bu le calice jusqu’à la lie. Menant quatre buts à zéro à la 56e minute et n’ayant surtout jamais été inquiétés, les coéquipiers Lahm ont encaissé la bagatelle de quatre buts en trente minutes. Au delà d’ un gros problème défensif, Badstuber étant à la rue sur les deux ballons aériens des deux premiers buts encaissés en 2 minutes et Mertesacker n’attaquant pas le joueur suédois sur le troisième (Arsène a du souci à se faire pour sa défense) l’équipe ne semble pas posséder de leader sur le terrain. Un joueur capable de regrouper et reconcentrer l’équipe dans les temps faibles à la Matthaus/Effenberg leur ferait le plus grand bien. »

Accro du coup de gueule, HenRi n’est jamais satisfait, son esprit contradictoire débordant et sa mauvaise foi sans limites en font l’un des critiques footbalistiques les plus violents du web. Vous pouvez en être sûr, ses analyses féroces ne vous laisseront jamais indifférent… à vos commentaires !!! »

A propos de l'auteur

Vous aimerez aussi

Répondre