Le week-end des gros de Ligue 1

Monaco reprend la tête de la L1 devant l’OM, Paris souffre face à Guingamp et l’OL coule contre Evian. Ce que vous avez pu manquer ce week-end.

Paris dans le money time – PSG 2-0 EAG

On peut être fan du PSG et ne pas mettre les oeillères. Quand Paris est bon, on le dit, et quand Paris ne l’est pas, on ne va pas se priver de le dire aussi. Alors oui, le PSG à été mauvais contre Guingamp et n’a pas été en mesure de développer du jeu. Le score de 2-0 est l’arbre qui cache la forêt, le Valbuena qui cache le Zlatan. Beaucoup trop lents à jouer vers l’avant, les hommes du Président ont tous déçu et ont dû s’en remettre à un improbable combo sauvetage moulu de ce bon Sirigu/but de la cuisse de Rabiot pour venir à bout d’un nouveau promu dans les arrêts de jeu. Niveau plaisir procuré dans le jeu, on repassera tellement ce match fut chiant à regarder. Bref, pas grand chose à se mettre sous la chique à part peut être la joie de Rabiot après l’ouverture du score ou l’affaire du chouchou de Zlatan que le Suédois avait perdu. Pastore, plus à l’aise dans le dépannage de chouchou que sur le terrain, à vite fait d’apporter son élastique à son mentor capillaire. Pour ceux qui n’auraient toujours pas compris, c’est Zlatan qui a forcé El Flaco à adopter la même coupe que lui histoire de pouvoir lui servir de réserve à chouchou. Enfin bref, à force d’éviter la cata de justesse tous les week-ends on va réellement finir par se poser des questions…

Monaco serein – OM 1-2 ASM

Les hommes de Ranieri ont remporté le gros match de cette journée face à l’OM, au Vélodrome s’il vous plaît, et dans une rencontre plaisante à regarder avec une grosse ambiance. 10 minutes de jeu et déjà 1 blessé de part et d’autre avec Diawara (cuisse) et Toulalan (God damned adducteurs). Après l’ouverture du score de la tête de Mendès sur corner juste avant la pause, les joueurs de Baup ont littéralement craqué en 2è mi-temps et se sont fait punir d’entrée par El Tigre Falcao, sorti blessé à la cheville et remplacé par Rivière encore décisif pour le but du 1-2, son 5è de la saison en L1. Monaco prend donc la tête du classement devant ses adversaires du soir.

Bérigaud punit l’OL – ETG 2-1 OL

Encaisser un doublé de Bérigaud n’est déjà pas chose commune, mais lorsque ce doublé vous fait perdre pour la quatrième fois d’affilée il y a de quoi l’avoir mauvaise. Gourcuff sorti sur blessure à la cuisse, JMA qui, sous Lexomil, déclare que « Bafé Gomis sera notre recrue ». Rien ne va plus du côté de l’OL.

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre