PSG-Toulouse: le match dans le match

Le match dans le match, c’est revivre un match au travers de duels de joueurs. Le PSG s’est imposé 3-1 face au TFC. Quels ont été les grands duels de la rencontre ?‎

PSG-TFC

L’inattendu: Adrien Rabiot vs Wissam Ben Yedder

« J’aurais préféré marquer ces deux buts contre une autre équipe mais bon…‎ » nous aussi Adrien, on aurait préféré que tu plantes deux pions face à Chelsea mais bon, on a ce qu’on mérite. Et réussir un doublé au Parc en jouant 6, c’est déjà pas si mal que ça. D’autant que le jeune parisien a marqué un superbe premier but d’une frappe enroulée limpide dans le petit filet d’Ahamada avant d’aller récidiver en coupant devant le but une bonne passe de Javier Maestro. Le Toulousain, en panne d’efficacité depuis un bail, est entré à la 40è à la place d’un Didot diminué et a profité d’un marquage parisien plus qu’approximatif pour venir catapulter sa tête au fond des filets de Sirigu à la manière d’un gros Ivanovic. Quelque chose nous laisse à penser qu’il n’aurait pas été contre un petit doublé, lui.

Notre choix: Adrien Rabiot

Le fantôme: Blaise Matuidi vs Martin Braithwaite

‎Blaise a démarré la rencontre à 10% pour se réveiller après la réduction du score de Ben Yedder. C’était tout de même trop peu pour un joueur de son pedigree. Le Danois est quant-à lui resté en mode off jusqu’à la 90è minute lorsqu’il a décidé de tenter de mettre à l’épreuve Sirigu, sans succès.

Notre choix: Blaise Matuidi 

Le chevelu: Edinson Cavani vs Abel Aguilar

Un doublé pour Rabiot et un but pour Silva, WTF ? Cavani n’a pas planté et est resté relativement peu dangereux dans le jeu. Vis à vis de ses adversaires, c’est une autre affaire, l’Uruguayen ayant écope d’un carton en ouvrant l’arcade de Spajic sur un coup de coude dans un duel aérien. Le Colombien a participé à quelques mouvements intéressants côté toulousain, se signalant également par une tête vicieuse bien détournée par un Sirigu vigilant. Il s’est mis au niveau de son adversaire chevelu en prenant également un carton en fin de rencontre, mais pour contestation.

Notre choix: Abel Aguilar‎

Le portier: Salvatore Sirigu vs Ali Ahamada

Salvatore n’a pu que s’incliner face à Ben Yedder ‎mais il a sorti deux grosses parades sur une tête d’Aguilar et une frappe de Martin ‘Touffe’ Braithwaite. Ahamada s’est incliné 3 fois et n’a pas été trop mis à contribution, on notera toutefois cette feinte de dégagement – crochet d’une lourdeur ahurissante sur Cavani, mais ça passe.

Notre choix: Salvatore Sirigu‎

L’ancêtre: Zoumana Camara vs Pantxi Sirieix

35 ans et 3 minutes de jeu pour le Zoum, 34 piges et 10 minutes pour Pantxi. Dieu que c’est moche de vieillir. Le duel des anciens internationaux  – 1 sélection chez les Bleus pour Zoum, 3 pour le Pays Basque pour Pantxi – ne s’est pas joué sur le terrain, on a donc choisi comme critère celui de la dégaine, et à ce jeu là, il n’y avait pas photo.

Notre choix: Pantxi Sirieix

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre