Real 1 -Barça 3: le triomphe du football

Eh oui, contre toute attente mais comme à son habitude, le Barca est venu mettre une raclée au Real à domicile, pour le plus grand plaisir de Mourinho. Depuis 2008, le Real n’a pas battu le Barca en Liga, et à mon avis c’était au cours de ce Clasico qu’ils auraient pu saisir leur plus grande chance… ils l’ont laissée filer !

Le Barça commençait son match avec Villa sur le banc et Sanchez titulaire (4 buts sur les 3 derniers matchs). Dès la 22éme seconde, la grossière faute de relance de Valdés permit au Real d’ouvrir la marque. Cette erreur fatale prouve une nouvelle fois que pour pouvoir respecter la base même de la philosophie de jeu barcelonaise, il faut être capable d’effectuer toutes ses passes dans les pieds (et pas dans ceux de l’adversaire). Visiblement en manque d’inspiration philosophique, Valdès refit quasiment la même gaffe en seconde période !

Suite à ça, plus grand-chose à se mettre sous la dent coté Real hormis deux actions dangereuses pour Ronaldo, qui, à son image  dans les grandes rencontres, ne trouvait pas le cadre. Pour info et pour comparaison, Messi marque 86,6% du temps en Clasico contre… 33,3% pour CR7! (sans compter les passes décisives, notamment celle de samedi pour Messi!)

A la fin du match, les déclarations de Mourinho ont, comme souvent, été à la limite du ridicule au vu de la maîtrise du match barcelonaise: « La première période était équilibrée. En deuxième mi-temps, le (deuxième) but, c’est purement de la chance et rien d’autre « . C’est vrai, ce but est de la chance… mais n’oublions quand même pas que le but du Real ressemble aussi légèrement à de la chance : dégagement de Valdes sur Di Maria, qui essaye de passer à Benzema. La balle est détournée et retombe dans les pieds de  Ozil qui frappe, le ballon est détourné par Busquets et retombe sur Benzema à l’affut à 2 mètre de la ligne de but… je ne pense pas que ce mouvement soit travaillé à l’entraînement.

Cerise sur le gâteau, rien de plus plaisant pour les supporters du Barca et les fans de Messi que de trouver la note de Ronaldo dans le quotidien As (pro real) : 1/10 !

Les doutes sur l’identité du futur ballon d’or semblent bien s’être dissipés pendant cette rencontre…

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre