Retour vers le Footur: Man U au sommet

Mi-mai 2016, Manchester United est sacré champion d’Angleterre pour la 21è fois de son histoire. La finale de la Ligue Europa se joue dans une semaine et le trophée tend les bras aux Red Devils face à l’invité surprise qu’est le FC Sion. Alors que les joueurs fêtent le titre, certains journalistes/consultants comme Lineker mangent déjà leur chapeau comme ils avaient promis de le faire si cette situation présumée impossible venait à se réaliser.

Retour vers le footur

En effet, quelques mois plus tôt, MU sortait piteusement de la Ligue des Champions. A quel moment la saison des Mancuniens a-t-elle basculé ? Je rentre tout juste du futur mais je me suis aussi arrêté début Février 2016 du coté du centre d’entraînement des Red Devils à Carrington pour comprendre… Accord de guitare délicat, petit flou artistique autour de l’image, un peu d’écho…vous voilà projetés dans un futur proche, pour moi c’est le passé de juin 2016 mais le futur de notre présent…enfin bref, vous avez compris.

On entend les pas d’un homme pressé. Sur le chemin qui le mène à l’étage, il est timidement salué par des personnes qui le connaissent pourtant depuis très longtemps.

« Bonjour Boss ! » peut-on entendre à la volée. Le type est rouge et grimpe les marches quatre à quatre ! Il est venu pour en découdre car le club qu’il aime se meurt et coule en silence. Il ne le supporte plus. Il ouvre sans frapper la porte d’un bureau qu’il connait bien et lâche à un Van Gaal défait:

– Enlève tes pieds du bureau de Sir Alex, tu t’es cru chez ta mère ?

– Pardon Ryan ?

Vous avez compris, le seul que tout le monde respecte désormais au club, c’est Giggsy comme on l’appelle ici !

L’ancien gaucher virevoltant poursuit:

– On est sortis de la Champion’s, on est encore en course pour le titre et tu veux aligner des gamins pour la Ligue Europa ?

– Eh bien…

– Bon, mon vieux, déjà, arrête de bégayer ! On est à Manchester ici, et il n’y a qu’un seul club dans cette ville 

– Je pensais faire reposer les cadres !

– QUELS CADRES ??? Tu as recruté à tout va mais il se vend plus de maillots de De Gea que de Blind, Linegard ou de l’autre Allemand flingué !

– Mais enfin ?

– Tu sais quoi, ici on joue tout, et tout à fond ! On se gave de titres ou on ne joue pas ! Je ne t’ai même pas vu une fois te friter avec Wenger ou Klopp : c’est pourtant la base !

– …euh…

– Je viens de voir les joueurs en bas et ils font une séance de réflexologie. Mais qu’est-ce que tu fais Louis ?

– Oui, c’est pour ouvrir leurs shakras en alignant leurs lumières intérieures

– Mais tu as des problèmes ou quoi ? Rooney c’est un dragster mon pote, il faut qu’il se roule dans la boue et qu’on lui file des mecs à tacler sinon ça ne va pas aller !

– Qu’est ce que tu proposes Ryan ?

– Bon, c’est simple, j’en ai parlé avec Paulo (Scholes) ! Toi tu ne perds pas la face et tu restes sur le banc, mais c’est le rouquin et moi qui reprenons les clés du camion. On joue tout et on rafle la mise. On va faire jouer tous les mecs qui ont la dalle et qui prennent des jaunes ! Pas d’ambiance feutrée à l’entraînement, on s’entraîne comme on joue : tous à 100% !!!

– Et après ?

– Après, comme d’hab, on laisse les gamins d’Arsenal devant jusque la 30e journée et on leur passe devant sur la fin en mode relax ! C’est ça le plan ! Et puis en juin tu pars sur un titre sans te faire tabasser !

– J’imagine que je n’ai pas vraiment le choix…

– Non ! Et en plus tu dégages de ce bureau, on va en avoir besoin !

Voilà le moment précis où la saison de United a basculé, passant du cauchemardesque au féérique ! Maintenant vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

A propos de l'auteur

Romantique du Football qui aime le beau geste et considère ce sport comme de la poésie en mouvement. Fan de Pelé, Papin, Rooney et CriCri... il aurait mis près de 1037 buts depuis qu'il a signé sa première licence

Vous aimerez aussi

Répondre