Sablé sur Sarthe 0 – 4 PSG : les notes des parisiens

Nene (7,5 – Homme du match) : le brésilien surnage au sein de l’effectif parisien et c’est un énorme plus pour le PSG. Il nous a remis sa feinte de frappe pied gauche pour obtenir le penalty et a inscrit le but du 4-0 en fin de partie sur un service d’Hoarau. Passeur décisif, il a réalisé un match plein malgré quelques croquages et vendanges qui, vu son bilan, seront rapidement oubliées.

Sirigu (5,5) : un match tranquille pour le gardien parisien qui n’a pas eu à s’employer outre mesure.

Ceara (5) : un match serein pour le latéral brésilien, assez juste défensivement et léger offensivement, les matchs se suivent et se ressemblent. Il aurait pu rentrer au vestiaire prématurément pour une semelle assez ignoble

Maxwell (6) : précieux dans le jeu et très appliqué techniquement, il a eu le mérite d’apporter un véritable plus offensif sur le côté, confirmant ses bons débuts

Sakho (4) : pas dans un grand soir comme depuis trois matchs, Sakho a l’air d’avoir la pression comme après sa sélection en bleus. Approximatif voire coupable d’erreurs grossières de relance, il n’a pas rassuré, c’est le moins qu’on puisse dire

Camara (5) : comme à son habitude il a commis quelques erreurs techniques. Heureusement que l’opposition n’était pas d’un meilleur niveau car la défense centrale aurait pu craquer face à un peu plus de pression.

Sissoko (5,5) : il a répondu présent dans l’entrejeu et confirme qu’il est de mieux en mieux physiquement. Il peut même terminer un match contre une CFA 2…et sans carton qui plus est.

Chantome (5) : j’espérais plus de sa part dans la récupération et la relance, mais son manque de rythme évident ne lui a pas permis de faire un gros match. Remplacé par Armand à la 59è qui a fait le boulot.

Ménez (6,5) : je ne sais pas si je commence à m’habituer à sa crête mais il m’a moins exaspéré que d’habitude. Précieux dans l’animation du jeu, il délivre un caviar à Gameiro sur le premier but. Il doit être plus rigoureux dans les replis et ne pas s’arrêter quand il perd le ballon.

Pastore (non noté) : sorti sur claquage à la 27è minute, sa blessure aura le bénéfice de lui permettre de souffler pendant un mois. Remplacé par Jallet (6) le viticulteur qui est encore allé au charbon en donnant tout ce qu’il avait.

Gameiro (6,5) : double buteur pour son retour à la compétition dans la peau d’un titulaire, ce match lui fera le plus grand bien mentalement. Visiblement en train de guérir de sa Erdingite (la maladie de l’inefficacité), il a cependant encore vendangé quelques bons ballons. On attend donc de retrouver le Gameiro 1 ballon 1 but. Remplacé par Hoarau à la 78è minute, le Peter Crouch parisien offrant une passe décisive à Nene pour le 4-0.

N’hésitez pas à partager les articles à l’aide des boutons Twitter et Facebook et à laisser vos commentaires dans l’espace en bas de l’article 

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre