TFC – PSG: le résumé

TFC PSGParis se déplaçait à Toulouse pour la seconde rencontre entre les deux clubs en moins de 10 jours. Les hommes d’Ancelotti avaient à coeur de mettre la pression sur l’Olympique Lyonnais qui recevra dimanche l’AC Ajaccio en clôture de la 23è journée de Ligue 1.

Les compos:

TFC: Ahamada – Aurier Yago Abdennour Mbengue – Didot Capoue Sirieix – Tabanou Ben Yedder Djalo

PSG: Sirigu – Jallet Armand Sakho Maxwell – Pastore Verratti Matuidi Lavezzi – Lucas Ibrahimovic

1′: Aurier, le Serge Betsen du TFC, réalise un contrôle « Abidal », le ballon lui passant au-dessus du pied pour sortir en touche. Dans la continuité, Lavezzi envoie une grosse béquille à Didot. Nous voilà rentrés dans le match…

3′: But de Pastooooreeeee !!! Ibrahimovic perfore sur le côté droit, crochette extérieur et s’empale sur un toulousain qui vole alors que Zlatan reste debout. Lavezzi récupère le ballon côté droit et adresse un centre pour Pastore qui reprend d’une volée écrasée pied gauche au second poteau. Ahamada est battu…1-0 pour Paris, le club de la capitale ne pouvait pas rêver meilleure entame.

8′: après un contrôle High-Kick© de Zlatan, grosse phase de possession de balle parisienne dans le camp toulousain, on assiste à des redoublements de passe jusqu’à ce que Pastore tergiverse dans la surface et perde le ballon.

10′: second contrôle manqué de Serge Aurier qui ressort en touche de façon peu orthodoxe. Côté toulousain, seuls les débordements de Tabanou semblent dangereux sur le couloir gauche.

12′: Zlatan, bien servi par Maxwell, dribble Ahamada devant le but vide. Il est signalé hors jeu, de 2 bons mètres. Chapron n’est malheureusement pas aveugle.

14′: Zlatan persiste dans son obstination à dribbler un joueur sur place et sans courir. Quelqu’un veut bien lui dire que ce n’est pas possible ???

16′: Tabanou mystifie Verratti et humilie Jallet d’un petit pont avant de centrer en retrait. C’est sorti par la défense parisienne. Conséquence directe, Verratti et Matuidi permutent pour que l’international français se décale côté Tabanou, ras le bol de se faire ouvrir côté gauche…

18′: Lucas perfore au centre et décale bien Pastore côté gauche à l’entrée de la surface. L’argentin envoie une frappe d’U13 anorexique sur laquelle Ahamada se couche pour la photo.

21′: Pastore tente de dribbler côté gauche de la défense parisienne…et c’est un corner pour Toulouse qu’Abdennour envoie tranquillement dans les gants de Sirigu.

23′: Le toulousain Djalo a franchement une coupe ignoble, une sorte de mix entre le dégradé du prince de Bel Air et la banane d’Eddy Mitchell. Heureusement qu’il reste discret dans le jeu et que la caméra ne s’attarde pas sur lui.

26′: le ballon tourne bien côté parisien, passant de Jallet à Maxwell qui adresse un centre du droit pour la tête puissante de Lucas à l’entrée de la surface. Ahamada s’interpose sans grande difficulté. Dans le prolongement, Didot casse Lavezzi et M’Bengué prend sa biscotte pour une faute sur Lucas.

29′: Ibra, qui erre tranquillement 2m en position de hors jeu sans se replacer, reproche à Pastore de lui avoir passé le ballon. L’argentin ne fait pas le malin. Tabanou, encore lui, décide de chauffer un peu Sirigu en frappant sournoisement des 22m. Le portier italien capte le ballon en deux temps.

31′: Ben Yedder en duel face à Sakho à 20m du but tente quelques grigris. Le défenseur parisien ne mord pas dans la feinte et envoie un grand coup de gondole dans le ballon. Ben Yedder s’écroule face au roc, on ne se débarrasse pas de Sakho comme ça.

34′: pour la 3 ou 4è fois, les toulousains envoient un long ballon de 40m dans la surface parisienne en croyant certainement tomber sur un gardien de la taille de Jorge Campos. Sirigu, 1m92 sans les bras, s’en donne à coeur joie.

36′: buuuuuut de Zlatan !!! Son 20è en championnat cette saison ! Lucas est parfaitement décalé côté droit, profite du dédoublement de Jallet pour se réaxer et envoyer un centre parfait sur Ibra qui croise sa tête dans le petit filet opposé.

40′: Lucas manque son contrôle et accélère pour rattraper le ballon couloir droit. Il dépose à la course M’Bengué qui l’accroche grossièrement. Second carton jaune pour le latéral toulousain qui est donc expulsé. Toulouse sombre.

44′: honte sur Pastore qui nous refait sa spéciale roulette « zidanienne » directement en 6m. Le ridicule ne tue pas, mais à tous les matchs il peut vous décrédibiliser sérieusement.

Mi-temps: Côté toulousain, entrée de Ninkov et d’Akpa Akpro, à la place de Djalo et Sirieix. Ouf, on ne reverra plus « Will Mitchell ». Aurier passe à gauche et Ninkov prend la droite de la défense. Côté arbitre, Tony Chapron est également remplacé par le quatrième arbitre.

47′: Jallet, un peu trop sûr de lui, se fait chipper le ballon le long de la ligne de touche par Tabanou, qui rentre dans la surface et s’écroule après le retour du latéral parisien. Jouez, jouez…

49′: Aurier réalise une nouvelle figure de style, le contrôle en porte-manteau cassé directement en touche.

55′: relais Ibra-Pastore / Pastore-Ibra en contre, le suédois se présente face à Ahamada mais sa frappe du gauche est bien détournée par le portier du TFC.

58′: après une bonne infiltration de Lucas dans l’axe, Zlatan récupère un ballon mort à l’entrée de la surface et tente un lob de génie sur Ahamada qui réalise une claquette magistrale pour sortir le ballon in extremis. C’était magnifique de part et d’autre.

61′: Zlatan lancé en contre côté gauche est à la lutte avec Abdennour. Il se débarrasse du gros toulousain et glisse le ballon à Lavezzi qui arrivait seul lancé en pleine surface mais la passe du suédois est trop molle et le ballon est intercepté par Ahamada, qui est le joueur toulousain le plus en vue.

66′: Jallet cède sa place à Van der Wiel côté parisien, Ancelotti fait tourner. Pastore dépose ensuite un petit ballon dans la surface pour Maxwell qui feinte la frappe pour coucher Ahamada et donner à Ibra qui tire à 5m du but directement sur Serge Aurier revenu sauver son but sur le coup.

70′: buuuuuuuuttttt de Sakho !!! Après un cafouillage dans la défense et un mauvais dégagement toulousain, Lavezzi récupère et talonne pour Lucas qui centre au second poteau pour la tête de Sakho qui trompe Ahamada. Lavezzi est alors remplacé par Ménez.

73′: buuuuuuuuuttttt de Van der Wiel !!! Zlatan à l’entrée de la surface feinte la frappe et crochette, accélère, remet une feinte de frappe/accélération et centre en retrait pour le premier but de Van der Wiel en championnat. Sur le coup, le néerlandais a simplement eu à pousser le ballon au fond des filets. C’est la démonstration au Stadium, et prendre un but de Van der Wiel a dû achever les pauvres toulousains.

75′: Braaten est dégoûté. Il devait remplacer Ben Yedder mais, au vu de la tournure des événements, c’est Hermach qui rentre pour stabiliser/démolir l’entrejeu. Côté parisien, c’est le jeune Antoine Conte qui remplace Mamadou Sakho et effectue ses débuts au PSG.

80′: les parisiens conservent le ballon, les toulousains ne sortent plus et restent très bas pour éviter d’en prendre un autre.

86′: Di Meco sur Zlatan, qui vient de prendre un coup de crampon d’Abdennour: « je croyais que Zlatan faisait même mal aux crampons de l’adversaire ». Ah…et sinon, Tabanou frappe au but, ça faisait longtemps. Mais rien de bien fou, Sirigu capte le ballon…

88′: Pastore, à l’entrée de la surface toulousaine, trouve Zlatan en relais avec Ménez qui frappe fort à bout portant mais c’est détourné du pied par Ahamada, encore là. Sans lui ce soir, Toulouse en aurait pris 6 ou 7.

90′: sur un corner obtenu par Tabanou, Matuidi, de la cuisse, dévie vers son but mais Sirigu est sur la trajectoire. On trouve les « occasions » toulousaines où on peut.

Et c’est fini, le PSG s’impose 4-0 au Stadium face à des toulousains réduits à 10 et qui ont craqué trop vite pour pouvoir espérer quoi que ce soit dans cette rencontre.

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre