Timothée Dieng (Oldham) : « relancer notre saison »

En plein Boxing Day, le jeune défenseur central d’Oldham Timothée Dieng nous parle du début de saison compliquée des Latics, actuellement relégables en League One (3è division anglaise). Le joueur formé à Grenoble et passé par le stade Brestois revient également sur sa vision du football anglais et cette période atypique du Boxing Day. Entretien.

Bonjour Timothée, on t’avait quitté en 2014 à Brest, comment as-tu rejoint Oldham ? 

A la fin de mon contrat avec Brest j’ai fait un essai ici. Après deux entraînements et un match amical qui se sont très bien passés, le club m’a proposé un contrat de deux ans plus une année en option, et c’est comme ça que je me suis retrouvé en Angleterre.

C’est comment la 3è division anglaise ?

Déjà en termes d’ambiance franchement, j’ai été surpris. Je me suis dit qu’en troisième division, ça allait être un peu mort, mais pas du tout. Les stades sont toujours bien garnis, avec des affluences autour des 8000 personnes quasiment à chaque fois, et si tu vas par exemple à Sheffield United, la moyenne c’est 19000 personnes ! L’ambiance est vraiment top.

Et en termes de jeu ?

Je dirais qu’il y a beaucoup de rythme, peu de temps morts dans le match, c’est vraiment intense. Après, si on devait comparer avec la France, je n’ai pas joué en National, mais je connais la Ligue 2, et c’est assez proche en termes de niveau.

Dieng

Les joueurs sont différents en Angleterre ?

Le championnat est très costaud et il y a beaucoup de joueurs très physiques, mais en même temps, tu as aussi beaucoup de très bons techniciens. Par exemple, Dele Alli, qui est à Tottenham et en équipe d’Angleterre, jouait la saison passée en League One à MK Dons. Autre exemple, il y a deux semaines, je me suis retrouvé à marquer Joe Cole, donc c’est vraiment un championnat où il y a de la qualité, c’est physique mais il y a des bons joueurs de football.

Tu as eu Joe Cole au marquage ?

Oui, il joue à Coventry ! On a fait 1-1 contre eux, et pendant le protocole d’avant match, on se serre la main, et là je vois Joe Cole. Il a toujours la technique. Bon, il n’avait plus vraiment la vivacité d’autrefois, mais c’est toujours un très bon joueur, techniquement, tactiquement, c’est du haut niveau.

Comment se passe le début de saison ?

On a démarré la saison avec un nouveau coach qui n’avait pas trop d’expérience avec les professionnels. Au niveau de la préparation on n’a pas eu de très bons résultats pendant les amicaux et même sur le début du championnat. Le coach a été limogé et remplacé par David Dunn, l’ancien joueur de Blackburn.  Les résultats ne se sont pas trop améliorés pour l’instant, et à la mi-saison, on est relégables donc bon, c’est vrai que c’est un début compliqué.

Et au niveau personnel ?

Personnellement, j’ai eu une préparation difficile puisque je me suis blessé au premier match de pré saison, ce qui m’a écarté des terrains pendant trois semaines. J’ai commencé sur le banc mais petit à petit j’ai eu plus de temps de jeu, que ce soit au poste de latéral droit, milieu défensif, ou en tant que défenseur central, donc à ce niveau là je suis assez satisfait puisque j’ai pu disputer 18 matchs toutes compétitions confondues sur cette première partie de saison.

Milieu défensif, latéral, défenseur central…ton poste de prédilection, c’est lequel ?

Alors j’ai joué 6 en préformation. Quand je suis arrivé en moins de 16 ans j’ai commencé à évoluer en défense centrale jusqu’à ce que je signe à Oldham. A mon arrivée ici, le coach m’avait dit que j’avais les qualités pour jouer 6, mais je me sens plus à l’aise en défense centrale. Cette année, j’ai aussi joué latéral droit, et je n’avais pas été mauvais, j’avais même été élu une fois homme du match à ce poste.

Vous n’avez gagné pour l’instant qu’un match de championnat à domicile cette saison, tu as une explication ?

C’est vrai que c’est bizarre parce que c’est à domicile qu’on doit être les plus difficiles à battre. Cette saison, et même depuis la fin de saison dernière, c’est compliqué chez nous. Pourtant, on arrive à produire du jeu, mais on manque d’efficacité dans les deux surfaces. On est fébriles défensivement, on prend des buts bêtes, et offensivement on se crée beaucoup d’occasions mais on n’arrive pas à les mettre au fond.

Et pourtant, à l’extérieur vous n’avez perdu qu’un seul match !

C’est vrai que c’est paradoxal, peut-être qu’on a la pression du public à la maison, mais c’est la première fois que je connais ce genre de situations avec de meilleurs résultats à l’extérieur qu’à domicile, je n’ai pas vraiment d’explication.

L’arrivée de David Dunn sur le banc a-t-elle changé quelque chose ?

Oui, je dirais que les entraînements sont plus intenses et il y a plus de jeu qu’auparavant. Ça se ressent en match où on arrive à produire plus de choses depuis qu’il est là même si, pour l’instant, ça n’a pas encore payé en termes de résultats. Il a apporté du positif et j’espère que ça va porter ses fruits dans les matchs qui viennent.

On est justement dans la période du Boxing Day, comment ça se passe dans la pratique ?

Concrètement, en France tu as environ une semaine de break, ce qui te permet de rentrer voir la famille pour les fêtes, de couper un peu avec le foot. Ici, en fait, rien ne change par rapport aux mois précédents, c’est entraînement tous les jours, sauf le 25 décembre où on a eu un jour off. Une semaine normale quoi, sauf que c’est Noël !

Ce n’est pas trop dur à vivre ?

Pour moi qui ai ma famille en France, tu passes les fêtes sans eux, c’est sûr que ce n’est pas pareil, mais bon, il faut rester professionnel et ça fait partie des petits sacrifices du métier ! Maintenant, cette année, j’ai pris le rythme anglais, et je me sens mieux physiquement que l’année dernière où, à cette période, c’était un peu plus compliqué.

Le planning c’était match les 26 et 28 décembre et un autre à venir le 2 janvier…costaud comme enchaînement non ?

Oui, mais le match du 26 a été reporté, c’était le déluge ! Le terrain était inondé, donc ce n’était pas vraiment un Boxing Day !

Vous avez perdu votre match du 28 contre Doncaster (1-2), tu peux nous raconter ça ?

On a très bien commencé, on avait la balle et on les a mis sous pression. Mais on encaisse un but qui nous fait mal alors qu’on était dans un temps fort. On a continué à jouer, on s’est créé des occasions, j’ai eu l’occasion d’égaliser mais j’ai mis ma tête sur la barre alors que je dois la mettre au fond. On encaisse un deuxième but évitable avant la pause et ça nous a mis un peu dans le trou.

Que vous a dit le coach à la pause ?

Il nous a dit qu’on n’avait pas le droit de prendre des buts comme ça. En deuxième mi-temps on arrive à réduire le score, on pousse jusqu’à la fin mais on n’arrive pas à égaliser. Quand tu n’es pas efficace dans les deux surfaces tu paies le prix fort. Là on joue le 2 janvier contre Colchester, ils sont également relégables donc c’est un concurrent direct pour le maintien. On les reçoit à domicile et il va falloir gagner pour démarrer 2016 de façon positive et relancer notre saison.

Quels sont les objectifs pour le club ?

L’objectif principal au niveau du club c’est le maintien. Après il faudra également redonner du plaisir  aux fans qui sont derrière nous et essayer d’enchaîner une série de victoires, notamment à domicile. On doit tout faire pour leur rendre ce qu’ils nous donnent et essayer de finir la saison le plus haut possible.

Et au niveau personnel ?

Etant donné que je suis en fin de contrat à la fin de la saison, je vais tout faire pour me montrer et faire des bonnes prestations sur le terrain, que ce soit pour prolonger mon année en option à Oldham ou pour assurer au cas où ça ne pourrait pas se faire. En tout cas, je vais tout donner et essayer de prendre le maximum de plaisir sur le terrain.

Dieng FIFA16Tu as 60 comme note à FIFA 16, tu penses que c’est mérité ?

Alors déjà à propos de FIFA je voudrais mettre un truc au clair : je ne suis pas gaucher !!! Je me suis testé la semaine dernière dans le jeu, et franchement, c’est compliqué de jouer avec un joueur comme ça ! Je ne suis vraiment pas vif, dans le jeu hein (il se marre) !!!  Dans le match où je me suis testé je me suis mis 6 au départ, j’ai fini en pointe, j’ai même marqué mon petit but donc ça faisait plaisir ! Mais je pense que je méritais quand même d’être un peu plus rapide et un peu plus vif !

Dernière question, vu que tu joues samedi, tu as prévu quoi pour le Réveillon du 31 ?

Pour les fêtes il faut savoir que si on se fait prendre dehors ou à boire de l’alcool on aura une amende de deux semaines de salaire ! Pour l’instant, je n’ai rien de vraiment prévu, je pense que je vais voir des potes, on va se faire une petite soirée tranquille histoire de marquer le coup, mais rien de bien fou. Il faut rester pro et concentré sur le foot, et surtout ne pas faire de vagues dans cette période compliquée pour le club.

Propos recueillis le 30/12/2015 – English version available here

A propos de l'auteur

Supporter du PSG depuis tout petit, il est fan de Bergkamp, Henrik Larsson, Inzaghi, Zkatan, Van Nistelrooy, et de ce bon vieux Sammy Traoré. Il aime Paris, et joue toujours au ballon dans son club de toujours, dans le 9-4.

Vous aimerez aussi

Répondre